Alzheimer

AlzheimerSi l’on se réfère aux statistiques 2010 de l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale, près de 850 000 Français sont touchés l’Alzheimer. Rappelons que dans la majorité des cas, c’est cette pathologie qui est à l’origine de la dépendance des personnes âgées.

Besoin d'un hébergement ?

Contactez-nous

En quoi consiste la maladie d'Alzheimer ?

Plus l’on avance dans l’âge, plus l’organisme humain vieillit. Ipso facto, les capacités intellectuelles, ainsi que la mémoire se détériorent progressivement. Toutefois, lorsque la personne est atteinte de l’Alzheimer, cette dégénérescence se fait de manière accélérée, puisque cette maladie neurodégénérative s’attaque directement aux neurones. Plus précisément, ce sont les parties du cerveau l’hippocampe à savoir le mémoire et le langage qui sont attaqués en premier par la maladie d’Alzheimer provoquant ainsi la mort des cellules nerveuses. Et comme il n’y a pas de régénération des neurones, la mort cellulaire ne peut qu’inéluctablement s’étendre sur les autres zones du cerveau que dépendent les coordinations motrices, les capacités d’expressions, le sens de l’orientation et de la logique. Malheureusement, comme à l’heure actuelle il n’y a pas encore de traitement médical qui soigne cette pathologie, l’état de santé des personnes touchées ne peut que s’aggraver avec le temps. Et les conséquences néfastes et inévitables de l’Alzheimer sont la perte d’indépendance tant psychologique que physique de l’individu, mais surtout la démence sénile.

Quels sont les symptômes Alzheimer ?

Actuellement, même si l’on pense que l’origine de la maladie serait rattachée à des facteurs génétiques, environnementaux ou encore héréditaires, l’on ne connaît pas encore les causes exactes de cette pathologie. Cependant, des signes précurseurs annoncent déjà l’Alzheimer et le premier d’entre eux est la perte de la mémoire. Souvent léger au départ, les oublies interviennent notamment lorsque la personne doit se rappeler des faits et des évènements de sa vie qui se sont déroulés récemment. Le deuxième symptôme fréquemment rencontré est le trouble du langage qui se manifeste par l’incapacité du malade à trouver les appellations exactes des objets et des articles utilisés au quotidien, ainsi que les prénoms de ses proches et de son entourage. Par ailleurs, rencontrant des difficultés à se repérer dans le temps et dans l’espace, les individus qui souffrent de l’Alzheimer peuvent aussi avoir du mal à exécuter les gestes simples au quotidien comme lacer des chaussures, boutonner une chemise, écrire, ou encore cuisiner. Enfin, parmi les indices qui vont également penser à cette maladie sont : le changement de comportement et d’humeur, voire même de personnalité. Certains perdent également leur faculté de jugement et leur dynamisme.