Maison d’accueil spécialisée

Maison d'accueil spécialiséeUn membre de votre famille est une personne handicapée qui nécessite une prise en charge et vous ne savez pas trop dans quel type d’établissement le confier ? Mas ou Fam, la structure sera choisie en fonction du degré de dépendance de l’intéressé.

Besoin d'un hébergement ?

Contactez-nous

La Maison d'accueil spécialisée

Crées à la fin des années soixante-dix, les Maisons d’accueil spécialisé ou MAS sont des structures à la fois sociales et médicales qui assurent la prise en charge des individus polyhandicapés. En effet, souffrant de handicaps multiples comme la déficience mentale sévère et dans souvent des cas la paralysie, ces personnes sont dans une dépendance totale. Pour cause, à défaut de motricité, ces derniers ne peuvent ni se lever, si s’asseoir, ni marcher, ni manger de leur propre chef. D’ailleurs, n’ayant pas des réflexes de déglutition, certains d’entre eux sont même nourris par l’intermédiaire d’une sonde gastrique. En outre, souffrant généralement de malformations digestives et/ou cardiaques, les adultes atteints de polyhandicap nécessitent également des soins et des surveillances médicales constantes. Une lourde responsabilité que les familles ne peuvent pas assurer à domicile, mais qui est de la compétence de professionnels médicaux et paramédicaux qui travaillent dans ces structures. Enfin, les Mas sont surtout des cadres de vie conviviaux et sociaux pour ses résidents, car des activités et des animations d’éveils en groupe y sont quotidiennement programmées.

Le Foyer d'accueil médicalisé

De même que les Mas, le Foyer d'accueil médicalisé  ou FAM est également un centre d’accueil médico-social qui s’adresse aux adultes handicapés dès leur vingtième année. La différence est que, même si les résidents présentent des déficiences mentales, intellectuelles ou physiques, ces personnes disposent tout de même d’un peu d’autonomie, en comparaison des polyhandicapées, mais ne peuvent cependant pas entrer dans la vie active. Ainsi, pour leur assurer une meilleure qualité de vie et pour éviter que leur handicap ne s’aggrave, les pensionnaires d’un Fam ont besoin de l’aide d’une autre personne pour l’accomplissement des gestes et des actes liés au quotidien. Autrement, en dehors des assistances quotidiennes et médicales, l’une des missions principales d’un Foyer d'accueil médicalisé est d’éviter la désocialisation des patients qui sont effectués dans ces établissements. Ces lieux favorisent donc l’épanouissement social et personnel des résidents, pour que ces derniers ne se sentent pas rejetés et retrouvent la joie de vivre. Pour finir, selon la situation handicapante d’une personne, le Fam propose un accueil quotidien, temporaire ou permanent.