Maison de repos

Maison de reposComme son nom l’indique, une maison de convalescence est une structure médicalisée qui accueille les personnes âgées des suites d’une hospitalisation ou d’une lourde opération chirurgicale. En fonction de l’état de santé du senior, le séjour dans une maison de repos peut-être à temps partiel ou à temps complet.

Besoin d'un hébergement ?

Contactez-nous

Les missions de ces établissements

Après une hospitalisation pour cause de pathologie grave, ou encore après une opération chirurgicale, certaines personnes âgées sont dans l’obligation d’intégrer des maisons de convalescence pour la continuité de leur soin, mais surtout aussi de leur adaptation. L’objectif est de bien sûr faire en sorte que les patients retrouvent progressivement leur autonomie, afin d’assurer ainsi une meilleure réinsertion dans leurs environnements et leurs cadres de vie habituels. D’ailleurs, dans souvent des cas, les maisons de repos sont des étapes intermédiaires entre l’hôpital et les résidences de retraite. Ainsi, comme les maisons de convalescence prennent en charge les personnes âgées, ces structures doivent disposer d’une personnelle médicale performante et qualifié dans la gériatrie qui sera à la disponibilité de ces derniers vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Et selon chaque patient, les soins médicaux dispensés doivent entièrement personnalisés et individualisé. C’est pour cela que l’on rencontre régulièrement des maisons de repos qui se spécialisent dans des Soins de Suite et de Réadaptation bien précis.

Le choix : maison de repos, de convalescence ...

Lors du choix d’une maison de convalescence pour son parent ou son proche âgé, il est fortement recommandé de se renseigner sur les soins et les assistances médicales proposés par ces derniers, pour s’assurer d’atterrir dans le bon établissement. Pour cause, on distingue différents types de maison de repos. Il y a d’abord les centres de rééducation qui s’occupent de tout ce qui concerne la rééducation des appareils locomoteurs, des muscles, des os, du langage, de la communication, ou encore de la déglutition. Sinon sont également adressées dans ces centres les personnes qui souffrent de troubles de comportement, d’agnosie, ou encore de défaut de praxie dans les gestes. Parmi les professionnels médicaux qui travaillent dans ce type d’établissement sont un kinésithérapeute, un ergothérapeute, un orthophoniste ou un orthopédiste. Sont également qualifiées de maisons de repos les unités de soins palliatifs. Aussi médicalisées, ces structures accueillent exclusivement le troisième âge touché par une grave maladie, arrivant en fin de vie.