Maladie de Horton

Maladie de HortonCommunément appelée artérite giganto-cellulaire ou artérite temporale, la maladie de Horton touche surtout la population féminine qui approche les soixante-dix ans. Cependant, dans certains cas, celle-ci se déclare à cinquante ans.

Besoin d'un hébergement ?

Contactez-nous

Une maladie auto-immune

Si la maladie de Horton est à ce jour moins inconnue que l’Alzheimer et le Parkinson, c’est parce que cette dernière fait partie des pathologies qui sont qualifiées de rares. Pourtant d’une extrême gravité, la maladie à long terme peut entraîner la cécité partielle ou définitive de la personne touchée, ainsi que de grands risques d’accidents vasculaires cérébraux ou AVC. Pour cause, la maladie de Horton ne concerne que les artères, particulièrement ceux qui sont localisés sur les tempes. D’où l’appellation d’artérite temporale. Pour entrer un peu dans les détails, il y a une inflammation des artères se trouvant sur cette partie de la tête, causée par l’infiltration de cellules géantes immunitaires. De ce fait, les parois des vaisseaux sanguins deviennent étroites, voire même obstruées dans certains cas, entraînant alors le ralentissement ou tout simplement le blocage de la circulation sanguine. C’est d’ailleurs cela qui est à l’origine de la cécité. En effet, comme les cellules qui composent l’œil ne sont plus suffisamment vascularisées, les tissus oculaires dépérissent avec le temps.

Les symptômes de la maladie de Horton

Pour contenir efficacement les complications souvent graves et irréversibles découlant de la maladie de Horton, un dépistage rapide est nécessaire. Et comme c’est tout de même une maladie encore très inconnue, mieux vaut tout de même connaître les principaux symptômes du Horton et agir en conséquence, si besoin est. Ainsi, parmi les signes qui ne sont pas trompeurs sont de fortes migraines persistantes ou récurrentes sur les zones temporales. Une céphalée généralement accompagnée de fièvre et de pertes de poids, qui peut d’ailleurs irradier les mâchoires et la personne touchée aura beaucoup de mal à mastiquer aliments. Autrement, l’un des symptômes caractéristiques de la maladie de Horton est l’hypersensibilité soudaine du cuir chevelu qui devient également très douloureux au simple contact d’une main, ou encore d’un peigne. Sinon, comme cité précédemment, la maladie de Horton provoque également des troubles de vue comme la baisse de l’acuité visuelle, une vision double ou floue.