Orpea

OrpeaAujourd’hui à la tête de nombreux établissements pour personnes âgées dans la France, la Belgique, l’Italie, l’Espagne ou encore la Suisse, Orpea est une référence européenne tant en matière de maison de retraite classique, que médicalisée.

Besoin d'un hébergement ?

Contactez-nous

Le parcours du groupe

En lançant son activité en 1989, Jean-Claude Marian était sans doute loin de penser qu’une vingtaine d’années plus tard, son entreprise allait s’imposer comme le leader français des maisons de retraite. Pour cause, en 2013, près de 63,9 % des établissements pour senior localisés sur le territoire français appartiennent à l’Orpéa. Bref, le groupe est à la tête d’un très vaste réseau composé de quelque 399 structures d’accueil pour le troisième et le quatrième âge. Un boom de leur activité qui ne surprend d’ailleurs qu’à moitié lorsque l’on sait que dix ans seulement après son entrée en activité, l’Orpea comptabilise déjà une cinquantaine d’établissements, dont la majorité pour personnes âgées dépendantes. Le début des années deux mille sera alors marqué par l’ouverture des cliniques psychiatriques et des structures qui se spécialisent dans les soins de suite et de réadaptation ou SSR, avec le lancement de Clinea, une filiale du groupe. En 2002, Orpea est introduite en bourse et deux années plus tard le groupe s’exporte dans d’autres pays européens. Aujourd’hui Orpea compte 56 maisons de retraite en Belgique, 22 en Espagne, 12 en Italie et 2 en Suisse.

Les formules d’accueils proposées par Orpea

Selon leur état de santé ou en fonction leur besoin, le groupe Orpea met à la disposition de sa clientèle trois grands types d’établissements. D’abord résidences de service ou les foyers logements pour les personnes âgées encore valides et autonomes. Sinon, toujours dans la catégorie des maisons de retraite, il y a également les Établissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes consacrés aux personnes dépendantes. Trois formules hébergement y sont proposées que sont : le long séjour ou le permanent, l’accueil du jour et le temporaire. Autrement, si la personne âgée est atteinte de la maladie d’Alzheimer, Orpéa dispose également de maisons de retraite médicalisées dotées d’unités spécialisées dans cette pathologie dégénérative. Les futurs pensionnaires qui ont besoin de soins de suite et de réadaptation opteront quant à eux l’une des Cliniques de Soins de Suite Clinea. Ce sont de véritables centres de convalescence pour se remettre d’une grave opération chirurgicale ou de traumatismes des suites d’un accident domestique. Enfin, les cliniques psychiatriques prennent en charge les individus qui souffrent de graves pathologies mentales.